allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
À l'achat d'au moins 100 $ de produits, obtenez l'expédition gratuite par voie terrestre

L’inauguration d’un emblème : le Bluenose, il y a 100 ans

Imaginez la frénésie entourant la mise à l’eau du Bluenose fraîchement construit! Il y a 100 ans, plus précisément le 26 mars 1921, on inaugurait officiellement ce navire à Lunenburg (Nouvelle-Écosse) devant une foule en liesse.

La collection 2021 sur le centenaire du Bluenose, notre plus important programme commémoratif cette année, souligne un anniversaire tout spécial pour la Monnaie – cela fait quand même plus de 80 ans que l’embarcation la plus célèbre du Canada vogue toutes voiles dehors sur nos pièces! Consultez la page consacrée à la collection sur le centenaire du Bluenose pour en savoir plus sur cette légende canadienne et sur sa conception, son inauguration et son parcours vers la gloire.

Mais si vous croyez déjà tout savoir du Bluenose, testez donc vos connaissances sur le jour de son inauguration au moyen de ce jeu-questionnaire!

Quel chantier naval s’est vu confier la construction du Bluenose?
 

  1. Smith and Weston
  2. Smith and Rhuland
  3. McGill
  4. Mosher

(Indice : La réponse se trouve ici.)

Réponse : 2 – Le chantier naval de Smith and Rhuland, situé sur les berges de Lunenburg.

Après l’octroi du contrat du Bluenose en 1920, l’effervescence était au rendez-vous sur le chantier, où les meilleurs charpentiers se mettaient au travail tandis que les artisans locaux cousaient les voiles et forgeaient les pièces. Au cours de son histoire, le chantier Smith and Rhuland a conduit la construction, la mise à l’eau, la réparation et la restauration de plus de 270 bateaux, dont des remorqueurs, des chalutiers, des navires de charge, des yachts et, bien sûr, des goélettes des Grands Bancs comme le Bluenose.

Fait intéressant : c’est Audrey Smith, la fille du constructeur naval Richard Smith, qui a baptisé le Bluenose le jour de son inauguration.

Combien a coûté la construction du Bluenose en 1920-1921?
 

  1. 10 M$
  2. 3,5 M$
  3. 530 000 $
  4. 35 000 $

Réponse : 4 – 35 000 $

Bien que cette somme semble modeste, elle équivaut à près de 440 000 $ aujourd’hui. Elle a été réunie par cinq commanditaires, constitués en société sous le nom Bluenose Schooner Company Ltd., en majeure partie à l’aide d’une forme primitive de sociofinancement : la vente d’actions valant 100 $ chacune à des actionnaires de Lunenburg, d’Halifax et d’ailleurs au Canada.

Combien de temps a demandé la construction du Bluenose?
 

  1. Deux ans
  2. Un an
  3. Quelques mois
  4. Huit semaines

Réponse : 3 – Quelques mois

La quille du Bluenose a été posée lors d’une cérémonie en décembre 1920, et le 26 mars 1921, la goélette était prête pour son inauguration. Il restait encore quelques détails à peaufiner pour l’équipement, mais le 15 avril 1921, le Bluenose a déployé ses voiles pour son voyage inaugural.

Pourquoi une telle urgence? Selon les règles, le Bluenose devait faire office de bateau de pêche dans les Grands Bancs pendant au moins une saison (habituellement de mars à octobre) afin de se qualifier pour l’International Fisherman’s Race cette année-là – la course pour laquelle il avait spécialement été conçu.

À qui a-t-on demandé de planter le premier clou cérémoniel?
 

  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Le premier ministre du Canada
  3. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse
  4. Toutes ces réponses

Réponse : 1 – Victor Cavendish, le duc de Devonshire, gouverneur général du Canada à l’époque.

La cérémonie a eu lieu en décembre 1920, moment où le gouverneur général visitait la Nouvelle-Écosse. Selon les témoignages, le duc revenait tout juste d’un autre événement durant lequel il aurait, si on peut dire, abusé des bonnes choses. Il avait du mal à planter le clou, et après quelques essais, quelqu’un est venu l’aider.

Quel autre navire célèbre a été construit à Lunenburg, en Nouvelle-Écosse?
 

  1. Le Bluenose II
  2. La réplique du HMS Bounty (pour un film)
  3. La réplique du HMS Surprise (pour un film)
  4. Toutes ces réponses

Réponse : 4 – Toutes ces réponses

Bien sûr, le plus célèbre navire originaire de Lunenburg après le Bluenose est le Bluenose II. Cette réplique a été construite selon les mêmes plans (qui ne comptaient que quelques changements mineurs) et au même chantier naval que la goélette originale. On l’a inaugurée le 24 juillet 1963, et le capitaine du Bluenose, Angus J. Walters, était à bord lors de son premier voyage. Le gouvernement provincial a acheté le navire (pour 1 $) en 1971 pour le reconstruire, puis l’inaugurer à nouveau en 2012. Le grand voilier est aujourd’hui le fier ambassadeur maritime de la Nouvelle-Écosse.

Quelques vedettes navales d’Hollywood ont aussi vu le jour à Lunenburg : une réplique du HMS Bounty y a été construite pour le film Les révoltés du Bounty de 1962, et on y a bâti en 1970 le navire utilisé pour représenter le HMS Surprise dans le film Maître à bord : de l’autre côté du monde de 2003 (à l’origine on ne voulait que reproduire une frégate du 18e siècle).



Mentions de source des images : W.R. MacAskill, Archives de la Nouvelle-Écosse, 1987-453 no 235; W.R. MacAskill, Archives de la Nouvelle-Écosse, 1987-453 no 427; Dewitt Herman, Musée des pêches de l’Atlantique, F97.201.4B; W.R. MacAskill, Archives de la Nouvelle-Écosse, 20040012; W.R. MacAskill, Archives de la Nouvelle-Écosse, 20040024.

Références

Archives de la Nouvelle-Écosse. « Le Bluenose voit le jour (1920-1921) », Le Bluenose, symbole canadien : https://archives.novascotia.ca/bluenose/results/?Search=&SearchList1=3&Language=French.

Roué, Joan. A Spirit Deep Within: Naval Architect W.J. Roué and the Bluenose Story, Vanwell Publishing Ltd, nouvelle édition, 2002.

WJRoué.ca. Bluenose – The Story : https://www.wjroue.ca/bluenose/bluenose/.

Lunenburg Waterfront Walk. Le chantier naval de Smith et Rhuland : http://lunenburgwaterfrontwalk.com/introduction--french/stops--french/arret-9-le-chantier-naval-de-smith-et-rhuland/.

  • SHARE :

William J. Roué, le visionnaire derrière le Bluenose

William J. Roué, le visionnaire derrière le Bluenose

Il y a 100 ans de cela, le 26 mars 1921, le Bluenose était inauguré à Lunenburg, en Nouvelle-Écosse. Voilà que s’entamait un parcours inspirant pour la goélette qui allait devenir la plus célèbre du Canada, marquant pour toujours l’histoire du pays.

Un héritage empreint de courage : L’histoire des loyalistes noirs au Canada

Un héritage empreint de courage : L’histoire des loyalistes noirs au Canada

L’histoire des Noirs, c’est l’histoire du Canada. Et l’un de ses grands jalons remonte à 200 ans, sur les berges de Port Roseway, en Nouvelle-Écosse.

Esprit d'aventure

Esprit d'aventure

« C’est comme si vous étiez debout sur le rivage ou un affleurement rocheux : vous voyez le canot filer devant vos yeux », explique Matt Bowen, graveur à la Monnaie, en soulevant l’extraordinaire chef-d’œuvre en argent. La première pièce de un kilogramme de forme ovale et concave au monde, longue de 161,8 mm et incurvée de 20 mm, produit une impression de profondeur remarquable qui donne vie à la scène du motif.